Err

BIB 5 Litres IGP CÔTES DE LA CHARITÉ Sauvignon 2019

25,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
BIB 5 Litres IGP CÔTES DE LA CHARITÉ Sauvignon 2019
Après avoir failli disparaître, le vignoble des Côtes de La Charité acquiert aujourd'hui une belle notoriété. Les vignes produisant cette cuvée se concentrent sur l'arrière-pays Charitois, plus précisément sur la commune de Nannay, dans le département de la Nièvre. Elles sont plantées exclusivement en cépage SAUVIGNON.
Des sols argilo-calcaires, caillouteux, vite égouttés et des pentes bien exposées au soleil concourent à l'élaboration de vins de qualité.




CARACTÉRISTIQUES DU VIN



Les blancs représentent environ 70% de la production totale de l'appellation IGP des Côtes de La Charité. En cépage SAUVIGNON, ils se distinguent par la fraîcheur et la vivacité caractéristique de ce cépage.
A l’œil, sa robe est limpide, voire transparente, avec des reflets verts. Son nez est minéral avec des nuances d'agrumes et de fleurs blanches. En bouche, il est fruité et chaleureux.



CONSERVATION


Généralement apprécié pour sa verve et son fruité, il est à consommer jeune. Il est donc à déguster dans les 2 ans.


CONSEILS DU SOMMELIER


Quel est le principe du conditionnement en BIB ® ?

Le vin est contenu dans une poche de format de 5 ou 10 litres, elle-même dans un carton. La poche est remplie sous vide d'air, elle est hermétique et se rétracte au fur et à mesure qu'elle se vide. La technologie est dans le bec verseur, il permet de se servir sans entrée d'air dans la poche. La conservation du vin, après ouverture, est donc plus longue qu'en bouteille, elle est estimée en moyenne à 6 semaines. Avant ouverture le vin se conserve entre 4 et 6 mois.


Afin d'en apprécier toutes les qualités, il est conseillé de le déguster avec des asperges blanches ou une assiette de coquillages.

Une température de 8° à 10° lui est favorable.










 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.